Je ne rapporte pas d’espèces vivantes comme                      souvenir de mes voyages
Pour ne pas gâcher,  je n’achète que la quantité dont j’ai besoin
Je diversifie la flore de mon jardin

Je diversifie la flore de mon jardin

199espèces de plantes sont menacées par l'urbanisation

En se développant, la ville détruit de nombreuses plantes. Cette urbanisation fragmente les habitats naturels perturbant ainsi la biodiversité. C’est l’une des principales menaces qui pèsent sur la flore. Pourtant, certains aménagements simples à réaliser permettent d’accueillir la biodiversité dans son jardin. Par exemple, un mur de pierre peut tout à fait héberger quelques mousses, plantes à fleurs et fougères, surtout si c’est un mur de pierres sèches présentant des ouvertures et micro-cachettes nombreuses. Créer une mare offre un havre de paix aux plantes aquatiques. On peut également envisager de végétaliser son toit avec des plantes locales de prairies sèches comme l’orpin, le brome ou l’origan.

 

En multipliant ces actions, on réconcilie durablement urbanisation et biodiversité. Et n’hésitez pas à privilégier les espèces locales labellisées « végétal local » (www.fcbn.fr/vegetal-local-vraies-messicoles)

 

 

J’utilise du terreau sans tourbe
À la pêche, je respecte les tailles, les saisons  et les quantités de capture

 

À la maison, en vacances, en famille, toutes les occasions sont bonnes pour agir en faveur de la biodiversité. Découvrez comment adopter les bons gestes

Voir plus de gestes