Je préfère récupérer des objets  plutôt que d’en acheter de nouveaux
Je pratique l’éco-tourisme lorsque j'en ai l'occasion
Je ne laisse pas trainer mes détritus dans la nature

Je ne laisse pas trainer mes détritus dans la nature

500litres d'eau pollués par mégot

Sur terre comme en mer, les déchets abandonnés impactent de plein fouet la biodiversité. En se décomposant, certains déchets libèrent quantité de polluants persistants qui dégradent peu à peu les milieux naturels. Les plantes suffoquent tandis que des animaux meurent d’étouffement, d’intoxication ou de blessures. Par exemple, les tortues marines, oiseaux et mammifères marins se retrouvent immobilisés par des vieux filets, des fils de pêche abandonnés et des sacs plastiques qu’ils peuvent également ingérer. Ces mêmes sacs s’accrochent aussi aux plantes, stoppant leur développement. En se dégradant, les plastiques se fragmentent, contaminant l’air, l’eau et les sols. Ils se retrouvent ainsi dans la chaine alimentaire et donc dans nos assiettes.

 

Les canettes et bouteilles deviennent des pièges inextricables pour les petits amphibiens. En climat sec, des bouteilles ou morceaux de verre peuvent, par effet de loupe, provoquer des départs d’incendie susceptibles de détruire des forêts et leurs habitants. Pas mieux pour les aux mégots de cigarettes et chewing-gums, ils libèrent des substances chimiques toxiques comme de l’arsenic et d’autres polluants persistants qui dégradent le sol. Ingérés, ils sont également nocifs pour les espèces animales. Tous ces détritus représentent des menaces bien réelles pour la faune et la flore en plus de gâcher les paysages. Il est donc important de les jeter à la poubelle et de ne surtout pas les abandonner dans la nature ni en mer. 

 

 

J'évite de prendre l'avion
Je participe à des programmes  de sciences participatives

 

À la maison, en vacances, en famille, toutes les occasions sont bonnes pour agir en faveur de la biodiversité. Découvrez comment adopter les bons gestes

Voir plus de gestes