Je participe à la création  et à l’entretien d’un jardin partagé
J’achète moins de viande, mais de meilleure qualité
Je protège les sols grâce au paillage  et au compost

Je protège les sols grâce au paillage et au compost

1/4des espèces terrestres vivent dans les sols

Les poubelles domestiques sont remplies de déchets organiques comme des épluchures de légumes, des restes de fruits, des coquilles d’œufs ou encore du thé et du marc de café. L’entretien du jardin permet également de récupérer les feuilles mortes ou l’herbe coupée par la tonte.

 

Utilisés de manière naturelle et transformés en compost, vos déchets deviennent un formidable engrais à utiliser en pleine terre, dans vos potagers mais aussi dans les jardinières de vos balcons ou plantes d’intérieur. Cet engrais vert fertilise les sols et nourrit champignons, microorganismes et arthropodes (insectes, crustacés, mille pattes…).

 

Hérissons, fourmis, vers de terre et grenouilles peuvent alors s’en donner à cœur joie et profiter de la chaleur dégagée par la décomposition des matières organiques. Lorsque tous ces déchets vont aux ordures leur traitement entraîne alors des coûts liés à leur transport jusqu’aux décharges et incinérateurs. Ce traitement a une incidence néfaste sur l’environnement. Une raison supplémentaire de se lancer dans le compost !

 

Y compris en ville, grâce aux zones de compostage urbain !

 

 

 

Je mange bio, local et de saison
Sur terre ou en mer,  je ne dérange pas les animaux

 

À la maison, en vacances, en famille, toutes les occasions sont bonnes pour agir en faveur de la biodiversité. Découvrez comment adopter les bons gestes

Voir plus de gestes