J’accueille la biodiversité chez moi  et participe à l’effort collectif
J’installe des abris pour les animaux  dans mon jardin
Je me renseigne avant d’acheter une graine,  une plante ou un arbuste

Je me renseigne avant d’acheter une graine, une plante ou un arbuste

45plantes indigènes sont menacées de disparition en France métropolitaine à cause des plantes exotiques envahissantes

Ce n’est pas parce qu’une plante est belle qu’elle est inoffensive. Au contraire, certaines mettent la biodiversité en péril. Leur forte capacité d’adaptation leur donne l’avantage sur nos plantes locales jusqu’à les anéantir. Les conséquences de l’introduction et de la propagation de ces plantes exotiques envahissantes sont si alarmantes qu’elles sont devenues un enjeu mondial. En France, la réglementation liste actuellement 36 espèces végétales interdites et retirées de la vente.

 

D’autres plantes exotiques envahissantes très présentes dans nos jardins ne font pas encore l'objet d'une réglementation mais justifient qu’on y soit attentif pour éviter toute propagation. Parmi elles on trouve les renouées d’Asie, les griffes de sorcières, l’herbe de la Pampa, plusieurs espèces d’acacias et des rhododendrons.

Avant tout achat, consultez l’inventaire national du patrimoine naturel (inpn.mnhn.fr) ou la base d’information du centre de ressources sur les espèces exotiques envahissantes (especes-exotiques-envahissantes.fr).

 

Et mieux encore, privilégier les espèces locales labellisées « végétal local » (http://www.fcbn.fr/vegetal-local-vraies-messicoles). 

 

 

Je protège les zones humides
Je ne relâche pas d’animaux exotiques                              ni ne vide mon aquarium dans la nature

 

À la maison, en vacances, en famille, toutes les occasions sont bonnes pour agir en faveur de la biodiversité. Découvrez comment adopter les bons gestes