J’accueille et je protège  les insectes pollinisateurs
J’accueille la biodiversité chez moi  et participe à l’effort collectif
J’installe des abris pour les animaux  dans mon jardin

J’installe des abris pour les animaux dans mon jardin

La faune a besoin de refuges tout au long de l’année, mais c’est spécifiquement du printemps à l’automne que ce besoin devient vital. Les animaux ont besoin d’un endroit où se reposer, se protéger des intempéries et se reproduire à l’abri des prédateurs.

 

Délimitez un coin de votre jardin avec une haie d’essences végétales locales et diversifiées, des plantes hautes, des fleurs, des baies et quelques arbres et arbustes. Ensuite, il reste à aménager ce petit havre de paix. Une mare fait à la fois office d’abreuvoir, de source de nourriture et de lieu de reproduction pour les grenouilles et crapauds fortement impactés par la disparition des zones humides. Une vieille souche ou un tas de bois accueillera coléoptères, abeilles solitaires, hérissons, salamandres et quelques oiseaux et mammifères cavernicoles. De la même manière, un tas de branchages morts attirera passereaux et insectes. Si vous vivez à la campagne, n’hésitez pas à faire une place aux chouettes dans vos mansardes ou grands arbres. Elles repousseront les petits rongeurs, les sauterelles et les limaces.

 

 

 

Je me renseigne avant d’acheter une graine,  une plante ou un arbuste
Je protège les zones humides

 

À la maison, en vacances, en famille, toutes les occasions sont bonnes pour agir en faveur de la biodiversité. Découvrez comment adopter les bons gestes